L'Auto tire ton portrait

Dernière mise à jour : 2 déc. 2020

Salut salut les p'tits loups,


Qui dit « autoportrait » ne veut pas forcément dire photo de son visage. On peux créer avec des parties de son corps, jouer avec les ombres et les contrastes, un dos, des mains ou une jambe.

Le principe de « l’auto » c’est d’être libre dans sa créativité. Il n’y a aucune contrainte de gestion du temps, du modèle, de réalisation, de possible malaise (pour communiquer ses idées, mettre à l’aise le modèle, etc.).

On est confronté à soi-même, avec soi, pour soi.

Mais à vrai dire, c’est pas souvent facile de se confronter à son image, devant un miroir et encore plus devant un objectif ! Et pourtant, l’autoportrait est un travail intéressant dans le domaine de la photographie et aujourd’hui, je te partage trois idées, trois astuces à appliquer, avec un petit BONUS à la fin.

  • Décorer avant tout, oui mais comment ?


  • Angle par-ci, angle par-là


  • Qualité ou qualité qualité ?


  • BONUS

 

Décorer avant tout, oui mais comment ?

Préparer son « set » (c’est-à-dire son cocon du shooting, son décor) est une étape importante, que cela soit pour un shooting pro ou un autoportrait. Créer son décor, c’est créer un univers, c’est créer une histoire. C’est grâce à ça que l’on va se plonger dans une atmosphère particulière qui nous fera voyager, à la fois en tant que modèle/photographe mais aussi en tant que spectateur, lecteur de l’image.

La décoration, même si on ne croule pas sous les bibelots, peut se faire de différentes manières. Tu peux jouer avec des accessoires ou des objets en les mettant en scène, tu peux choisir une thématique couleur (dans les vêtements, les objets, le maquillage, etc.), réaliser quelque chose avec un make up spécifique, etc etc.

Et même après tous ces exemples tu es en manque d’inspi, tu peux toujours checker des artistes sur Instagram ou taper des mots clés pour tes idées sur Pinterest.

Ici, j'ai voulu créer un univers assez glauque en compagnie d'une fausse colombe blanche. Un univers sombre par l'utilisation du noir et donc par l'absence de couleurs vives mais aussi au niveau du traitement avec un effet/rendu froid, représentatif de la solitude et de l'abandon.


Angle par-ci, angle par-là

Comme précisé précédemment, « autoportrait » ne veux pas dire, prendre sa « face » en photo, avec un regard caméra toussa toussa. Un autoportrait peut aussi concerner et se concentrer sur une partie de son corps. Ta propre personne est mise en scène et tu peux jouer avec les angles en faisant des plongées, des contre-plongée, en prenant une partie de ton dos en décentrant ce dernier… Beaucoup de choses sont possibles et réalisables. Prendre le temps de faire de l’autoportrait, c’est aussi un moment où l’on découvre son corps, où on teste de nouvelles expressions, tu peux jouer avec les ombres de ton visage, avec le contraste de la pièce dans laquelle tu fais ton shoot, amener de la douceur comme de la colère, crier ou rire… Personne ne te juge, personne ne te « vois » et puis si le voisin se pose des questions sur tous ces bruits bizarres… Qu’est-ce qu’on s’en fou non ?


Canon 6DMarkii - 85mm


Samsung J8

On avouera aussi que c'était quand même plus

pratique de réaliser cette photo avec un téléphone !

Qualité ou qualité qualité ?

Sujet incontournable et c’était obligé que je passe par là dans l’écriture de cet article. Car oui, je suis sûre que beaucoup de gens me le diront (et j’en ai entendu !) : « oui mais j’ai juste un téléphone de pas très bonne qualité. Toi tu as un appareil ça change tout », « non mais je peux pas faire de photo, ta vu mon appareil, c’est pas le dernier sorti », « ça va être moche c’est sûr, j’ai pas le même matériel que toi », blablabla et j’en passe.

Alors déjà, si tu me sors tout ça, c’est qu’on se connaît pas encore (et ça ne saurait tarder) et j’en ai un peu parlé précédemment ici.

Tu peux avoir un téléphone bas de gamme ou un appareil d’entrée de gamme, ça ne t’empêchera pas de faire des photos de dingue. Il ne faut pas se focaliser sur la qualité de l’appareil mais sur la composition de l’image.

Il ne faut pas se limiter à ses moyens. Si la composition, le cadrage, la décoration et/ou autre sont réfléchis et appliqués, la photo sera intéressante. Il ne faut pas se donner des obstacles là où il y en a pas. La contrainte du matériel n’existe que parce qu’on en est persuadé. Aller au-delà de ça, vous donnera des possibilités de création incommensurable.


Canon 6DMarkii - 85mm


Samsung J8

Pour ce cas ci, j'ai voulu reproduire la même photo avec un téléphone et un numérique accompagné d'un traitement à peu près similaire pour montrer la ressemblance. Ce qui va vraiment les différencier (et ça c'est pour niquer des mouches) c'est l'objectif et le piqué de la photo. Mais en soi, on va pas se mentir, c'est la même chose...



BONUS – L’autoportrait, un effet thérapeutique ?

Vous l’avez peut-être déjà entendu ou vécu mais la photographie peut être un moyen thérapeutique pour surmonter ou calmer certaines angoisses. Oui, mais pourquoi ?


  1. Parce que travailler sur soi (physiquement et mentalement) nous apprend à nous connaître nous-même, son corps, ses limites.

  2. Se confronter à son image et accepter ses « défauts » (parce qu’ils n’existent uniquement car nous avons la certitude qu’ils le sont) est une étape qui, lorsqu’elle est surmontée, vous apportera que du positif.

  3. S’en foutre du regard des autres est certes très compliqué, mais c’est un poids considérable en moins. Accepter son image, accepter de se voir, c’est accepter qui on est. Ce n’est pas un travail qui se fait en 2 heures, mais son aboutissement est un résultat permanent, considérable et non négligeable.



 

J’espère en tout cas que cet article t’a bien plu, qu’il a pu t'aider, que ça t’as inspiré ! Laisse en COMMENTAIRE ton expérience avec l’autoportrait, comment tu le voyais, comment tu l’exerces, si tu connaissais déjà ces conseils ou si tu les découvres, qu’est-ce que cela t’apporte ?

J’attends avec impatience de te lire dans les commentaires et puis, si tu as bien aimé, PARTAGE l’article à fond (je t’en serais profondément reconnaissante !)

On se dit à très très vite pour en apprendre un peu plus sur la photographie. Et puis, sache que tu peux toujours t’inscrire à la NEWSLETTER, c’est gratuit, je te partage des astuces perso et tu es au courant de chaque mise en ligne !

Le prochain article traitera des PHOTOS DE GROUPE ! Moment opportun pour Décembre avec les photos de famille ! Allez, je t’envoie plein d’amour et de tendresse inconditionnelle.

LOVE.


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout