Comment choisir son appareil photo ?

Salut mes loups des mers !

Le choix de son appareil photo est un grand pas dans le monde du visuel car on sélectionne notre compagnon de vie. Certes, il n'est pas éternel et sera sans doute remplacé par un autre, mais on débute avec lui, on fait nos premières expériences, on teste, on fait des erreurs, on pleure quand on le bouscule ou qu'une goutte d'eau tombe dessus, mais on le chéri comme jamais, on le montre à tous le monde comme un nouveau né, on le chouchoute comme sa moitié (ou pas), etc.


Choisir son boîtier est LA question du siècle, question que l'on me pose bien souvent. Alors je vais y répondre ici et tout de suite (mais si toutefois tu as des doutes sur les types de d'appareils, je te conseille de lire mon article précédent).


  • Les questions qu'il faut se poser

  • Pour tout faire ?

  • Le trio vacances – famille – amis

  • Pour les amateurs

  • Pour les professionnels


Les questions qu'il faut se poser

Avant de commencer ses recherches ou de poser des questions à Google, il faut déjà se demander:

« Pour quel usage ? » → Amateur, professionnel ou juste pour les vacances ?


Ensuite, « Pour quel genre de photo ? » / « Quelles photos je vais faire ? » → Du paysage, du portrait, de la macro, du sport, famille, etc.


Puis, « Quelle sera ta constante d'utilisation ? » → Souvent = Amateur ; Toujours = Pro ; De temps en temps = Loisirs ; Parfois = Vacances


Et enfin, « Quel est ton budget » → Combien es-tu prêt à dépenser pour ce que tu vas en faire.

Pour tout faire ?

Si tu es dans le fameux cas « pour tout faire » (réponse que j'entends beaucoup trop souvent), c'est juste pas possible. Il faut faire des choix dans la vie et cesser d'agir comme un enfant pourri gâté. Tu as au moins une petite idée précise de l'utilisation de ton futur appareil, alors accouche.

Si tu es amené à évoluer, ton matériel suivra en conséquence. Ca ne sert à rien de débourser des millions et de s'endetter à vie pour qu'il reste à moisir dans un placard (parce que tu le sors tous les St GlinGlin) ou parce que tu ne sais pas l'utiliser (en restant seulement en mode AUTO avec du matos de pro).


Le trio vacances – famille – amis

Pour ce trio, vous avez le choix entre un compact ou un bridge (si tu ne sais pas ce que c'est ou que tu as oublié la différence, je t'invite à consulter cet article) qui font très bien l'affaire.

Simple d'utilisation, automatique, petit et léger, ça rentre dans un sac voire dans une poche ! C'est pratique et très accessible en terme de tarif.

(Et puis entre nous, je ne pense pas que vous comptez faire des tirages 90x60 de vos vacances).



Pour les amateurs

  • Ceux qui débutent vraiment vraiment

Un reflex ou un hybride de la gamme amateur fait très bien le travail. Un peu plus cher mais plus compétent, ils permettent une approche douce sur le terrain de la photo avec des boutons supplémentaires. Bien que certains modèles soient réduits, ils restent tout de même volumineux. Aussi, l'objectif peut se changer ! Donnant ainsi plus de champ de vision possible.


  • Ceux qui ont les bases

Ca va être à peu près les mêmes commentaires que le statut précédent. Les marques ont des modèles intermédiaires dits « amateur » donc vous pouvez aisément trouver votre bonheur. Je ne vais pas me lancer dans une analyse et/ou énumération de modèles (parce que ça change d'années en années) et je ne suis pas non plus sponso' pour faire de la pub à tout le monde.

Ce qui va réellement changer, c'est le prix, les facultés de l'appareil et le mode manuel qui sera d'autant plus conseillé pour exploiter à fond les capacités de l'appareil.


 

Petit conseil :

Les appareils sont souvent vendus avec un objectif plutôt polyvalent. Si vous débutez, ça passe. Mais si vous passez au pro (ou que votre boîtier amateur est mort) sachez que vous pouvez acheter uniquement le boîtier (nu). Attention toutefois à vérifier si vos objectifs achetés antérieurement sont compatibles avec le nouveau boîtier (on peut avoir des surprises !).

 

Pour les pro :

On passe directement au capteur plein format avec des capacités de dingue à un prix exorbitant (surtout quand tu achètes ou commande dans les îles) mais le rendu est ouf, sans faille (sauf si tu foires ton coup. Oui oui, si les photos ne vont pas, c'est pas à cause de l'appareil mais de toi).

On va donc partir sur un bon vieux reflex des familles, bien que les hybrides offrent aussi des choses très intéressantes !


 

EXERCICE :

Aujourd'hui, pas d'exercices particuliers mais une problématique personnelle à répondre :


Et toi, par quel appareil as-tu commencé la photo et pour quel usage ?


Si tu ne l'as pas choisi et que tu veux te lancer dans un achat, réfléchi aux 3 problématiques :

  • « Pour quel usage ? »

  • « Pour quel genre de photo ? »

  • « Quelle sera ta constante d'utilisation ? »

  • « Quel est ton budget »

Voilà, j'espère que cet article t'a bien plu, qu'il t'a apporté des réponses à tes questions !

Je t'invite à AIMER, COMMENTER voire même PARTAGER cet article si tu as bien aimé ou si tu connais des amis en galère pour choisir un appareil.


N'oublie pas de t'inscrire à la NEWSLETTER pour être tenu au courant de la mise en ligne des nouveaux articles et recevoir des astuces photos !

Je te dis à très très vite (vendredi prochain) pour parler du CERCLE CHROMATIQUE.


LOVE.

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout