Trouver sa voie en Photographie

Hello mes p’tits loupiopiots !


J’espère que vous allez bien, que vous soyez en vacances, au boulot ou en week-end. Au moment où j’écris cet article, il fait beau et le soleil commence doucement à se coucher pour laisser place à son âme sœur la lune. Les dernières lueurs qui font plisser les yeux est un bonheur à la fois chaud et réconfortant comme aussi très désagréable car éblouissant. Mais si nous laissons un peu de côté ces désagréments qui sont, au fond, pas si dérangeants que ça, apprécions tout simplement l’instant présent, ces quelques secondes déjà révolues et mises dans l’espace temps du passé.


Aujourd’hui, pour la thématique du jour, on s’attaque à un sujet pas très simple, un sujet pas commode et celui-ci concerne « votre voie artistique ». Comment trouver sa voie dans l’Art, trouver son style photographique.

Le p’tit sommaire du jour pour aborder ce sujet complexe :

  • Les étapes que je conseille

  • Un rythme à adopter

  • Un dernier conseil aussi simple que respirer



 

Les étapes que je conseille

On va commencer en douceur avec des petites étapes à appliquer, non pas à la lettre mais à essayer selon son niveau et ses envies. N’oublions pas que la photo est un Art, une passion, donc il ne faut pas se dégoûter d’apprendre. Il y aura des moments de doutes et de baisse de tensions mais ne nous laissons pas abattre. Sinon, nous n’aurions pas tous ces génies et ces personnes inspirantes dans ce monde.


Pour débuter notre petite réflexion, cherchez les genres photographiques. Ils sont vastes et variés, voici quelques exemples :

  • Portrait

  • Paysage

  • Macrophotographie

  • Nature morte

  • Noir et blanc

  • Nu artistique

  • Photographie animalière

  • Photographie sous marine […] et j’en passe !



Quand tous ces genres sont dans votre tête, vous pouvez en choisir un et tester (petit tips perso, le nu artistique est très complexe donc avant de commencer ce genre, débuter avec des portraits).

Essayez ces styles, regardez ce qui vous plaît, observez les résultats, vos clichés, comment ça rend, si ça vous fait frissonner, si ça vous passionne et/ou vous parle.

Dans tous les cas, il n’y a pas de secret, il faut pratiquer pratiquer. Il y aura des moments de galère où on arrive pas à faire ce qu’on veut, à faire ce qu’il y a dans notre tête, à retranscrire ce qu’on voit dans la réalité. Il y aura ces doutes, ces déceptions personnelles car c’est compliqué, c’est pas évident. Mais lorsque l’on surpasse tout ça, lorsqu’on va au-delà de ces difficultés, le travail sera plus simple. Ca ne sert à rien d’être dur avec soi-même. Toutes les « fautes », les « erreurs de débutant » réalisées sont des exercices qui vous permettent de progresser et de comprendre pourquoi ça ne marche pas.


gif

Et si vous trouvez votre maître, votre jedi, votre sensei, ça sera encore plus enrichissant car il vous incitera à vous surpasser, de dépasser vos limites. Mais c’est un tips facultatif car il est dur de trouver une personne qui nous correspond, avec qui on s’entend, qui a un style qui nous inspire et qui est aussi pédagogue pour vous prendre sous son aile. Dur certes mais pas impossible à trouver ! (donc pas de découragement, il n’y a pas que des connards sur cette Terre).

 

Un rythme à adopter

Le genre photographique défini, les pratiques pratiquée et constantes (sachez que plus vous faites quelque chose, plus ça rentrera et donc plus vous progresserez), voyons ce que nous pouvons faire avec tout cela.

Il faut se mettre dans la tête que différents styles peuvent être combinés. Certes il y a les cases, les genres photographiques, comme j’ai pu l’énumérer juste en haut, mais il faut se rappeler que les cases peuvent être mises ensemble, en harmonie.

Dans notre monde actuel Moderne, on peut noter que les styles se mélangent, que cela soit dans la musique, la peinture ou la sculpture. Les sources d’inspirations, les époques fusionnent pour ne former qu’une seule et unique œuvre. Je pense que c’est cela que l’on appelle la Modernité.

Mais avant de pouvoir se lancer dans toutes ces aventures artistiques, il est important voire nécessaire d’avoir connaissance de ses goûts ainsi que de ses limites. Comment le savoir ?

  • Pratiquer

  • Essayer

  • Echouer

  • Recommencer

  • Réussir (ou non, dans ce cas, changer l’approche)


 

Un dernier conseil aussi simple que respirer

Prendre du temps pour soi et s’ennuyer. Ca a l’air tout con mais il n’y a vraiment pas de secrets (si j’arrête pas de le répéter c’est qu’il y a bien une raison non ?).


gif

Prendre du temps pour soi est essentiel pour s’enrichir autant intellectuellement que artistiquement parlant. Se chouchouter, s’aimer, siroter son café dans un endroit rassurant, lire un bouquin/liseuse, échanger sur des sujets variés avec des proches, c’est la base de toute relation humaine. Et ce sont ces humains, cette nature qui nous insuffle cette dose d’inspiration.

Plus on lit, plus on regarde des œuvres, plus on analyse, plus on affûte sa sensibilité, son savoir et son savoir faire. Il faut stimuler sa créativité pour se connaître par cœur et comprendre ce que l’on veut réellement dans notre Art de la photographie.


Durant l’enfance, on a souvent entendu dire nos parents : « Tu t’ennuies ? C’est bien ! » (sauf si je suis la seule à avoir eu ce genre de réflexion…) Souvent on boude, on regarde le ciel, on joue avec ses doigts et on fait des pliages. Après avoir grandit, je me suis rendue compte que ce genre de réflexion n’est pas du tout banal. Que tout à un sens lorsque l’on crée les choses.


Tu t’ennuies ? Laisse ton téléphone. Regarde autour de toi, observe la Nature, les oiseaux, écoute le bruissements des feuilles, respire l’air consciemment, vis tout simplement.

Les plus grands (et même les plus petits) artistes se répètent : « Je m’inspire de la Nature ».


Dame Nature est la première idole, la première muse de tout les Temps. Je pense que nous pouvons nous fier à elle.



 

LES EXERCICES A FAIRE

Ca faisait longtemps que je n’ai pas proposé d’exercices. En voilà quelques-uns très simples à faire et ce, n’importe quand : (idées à noter dans un carnet pour voir son évolution et avoir du recul sur soi).

  1. L’Art est proche de la Littérature donc si vous aimez les deux, notez le ou les siècles qui vous plaisent, les écrivains, le style littéraire, le vocabulaire employé.

  2. Pareil pour les films, vous pouvez noter les titres, l’ambiance suggérée, les messages véhiculés, les sujets traités.

  3. S’abonner à des artistes qui nous parlent au niveau artistique, engagement, style, message véhiculé, etc.

  4. Écrire dans un carnet tout ce qu’on aime : les mots, les couleurs, les plantes, les ambiances pluvieuses, chaleureuses, les artistes que l’on suit, etc. Et justifier tous ces choix à côté. La justification est dure mais ça nous permet de voir et comprendre pourquoi on aime telle ou telle chose.

L'objectif de ces exercices est de poser à plat notre univers fétiche encore méconnu. Le fait de mettre des mots permet d'observer ce qui en ressort : la colorimétrie des films, les sujets, les termes qui nous touchent... Ces sujets aussi divergents soient-ils sont des miettes de pain pour vous mener à votre Voie. Il suffit de les prendre, les comprendre et les assembler.

 


Et voilà mes p’tits loups, on arrive au terme de ce grand sujet qui n’est pas simple comme le Seigneur des Anneaux mais qui, au final, est faisable avec beaucoup d’envie et de motivation (on a tous un Sam qui est là pour nous, pour nous conseiller, pour être sincère dans les critiques constructives). Alors j’espère que ça a pu vous servir, que vous pourrez vous y retrouver et surtout vous trouver dans votre Art de la photographie.

Ce ne sont que quelques petits conseils, qui peuvent ne pas marcher, peuvent diverger selon les personnes mais si toutefois ils ont marché, un p’tit message est le bienvenue. J’ai hâte d’avoir vos retours, de voir vos progressions donc n’hésitez pas à le mettre en commentaire ou en me répondant à mes newsletter.


On se retrouve très vite pour de nouvelles aventures artistiques avec le prochain sujet : Les clichés dans le traitement des portraits.

LOVE.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout