top of page

Ep.4 du Rat-Porc - Octobre 2023

Salut salut les Rat-Poreux de notre dimension,


On se retrouve aujourd’hui, en cette belle matinée d’un lundi ensoleillé et à la brise charmée, pour discutailler et partager ce rapport du Rat-Porc d’octobre. La rédaction de cet article a été en effet réalisée lundi 30 octobre, donc s’il pleut aujourd’hui, 31 octobre jour de publication, la météo a toujours son libre arbitre. Nous sommes à la veille d’une fête païenne qu’est Samhain, nouvelle année qui s’ouvre, passage d’une saison estivale à celle de l’hiver dont le rythme se cale sur les moissons.

Ep.4 du Rat-Porc - Octobre 2023 intelligence artificielle, Rat-Portober et activité de création avec le cadavre exquis manifeste Manutea Rambaud maanurmd Tahiti Polynésie française avec des artistes

Samedi 28 octobre 2023, c’est la pleine lune et tandis que la calme mer s’épanouit dans sa propre immensité, le reflet de notre astre qui nous semble être l’unique, nous fait ses dernières salutations. Je profite également du Rat-Porc pour effectuer quelques clichés qui ont pour objet d'être des cobayes de traitement en termes de colorimétrie. Je teste donc de nouvelles petites teintes et voir ce qu’elles peuvent en dévoiler. Un Rat-Porc dans un Rat-Porc par l’interprétation et le travail des images.


Voyons en 3 points les sujets que nous avons retenu :

  • Le compte-rendu du Rat-Portober

  • L’intelligence artificielle (I.A) - Discussions

  • Le « cadavre exquis » manifeste - Activité


 


Le compte-rendu du Rat-Portober


Un compte-rendu du Rat-Portober se profile pour observer les difficultés, les obstacles, les imprévus, les facilités&co. survenus au cours de ce mois créatif. Un tour de table s’est alors élancé, chacun donnant sa parole, avec ses ressentis, son expérience antérieure et postérieure à s/ces créations. Au total, 9 personnes ont participé à ce Rat-Portober et chacun a pu donner sa parole. Toutefois, compte tenu du format et pour plus d’aisance à la lecture, nous ne pourrons pas donner voix à tous dans cet écrit. Nous retiendrons donc des remarques particulières.


« J’aime le fait d’avoir eu des thèmes auxquels je n’aurais pas pensé, comme celui d’“église” [...] Aussi, ma manière d’imaginer “nostalgie” se rapprochait beaucoup plus de la mélancolie”. » - Margaux

Et c’est ce qui fait la beauté de l’interprétation de chacun, c’est sa manière de voir, de projeter un mot dans son art. Un mot trouve sa personnalité dans son créateur.


« C’est la première fois que je fais ça et c’était aussi difficile qu’intéressant. Ça m'a poussé au concept du mot : ce que ce mot déclenche en moi, comment le reproduire, qu’est-ce que ça dégage, ce que je pense et ce que les autres vont penser. J’ai eu beaucoup de questionnement. Je suis insatisfait de mes créations mais en redemande. » - Aurélien

Poursuivons cette partie avec une dernière remarque.


« Ce n’est pas ma manière d’être stimulée actuellement. Je suis plutôt intuitive dans ma création. Donc d’avoir des contraintes m’a beaucoup bridé. Mais ça a été très intéressant de collaborer avec Allison pour son thème. » - Cartouche



L’intelligence artificielle (I.A) - Discussions

« Elle t’enlève la technique et le temps. C’est un raccourci qui va directement vers le résultat. Tu perds le voyage en fait et le voyage peut t’amener beaucoup plus de choses. » - Léo

Ep.4 du Rat-Porc - Octobre 2023 intelligence artificielle, Rat-Portober et activité de création avec le cadavre exquis manifeste Manutea Rambaud maanurmd Tahiti Polynésie française avec des artistes
Illustration visuelle de l'I.A (référence image : artiste inconnu)

« Elle t’enlève également le ressentis, par exemple on demande à l’I.A de faire la photo du thème “Délice”, je n’aurais pas eu l’échange que j’ai eu avec Lucie. » - Allison

N’oublions pas également que l’I.A prend référence de cette base de données qu’est l’internet, et donc utilise des parties d'œuvres d’autres artistes sans que ceux-ci le sachent ou que cela soit mentionné, et donc rémunéré en conséquence. C’est une technologie qui se nourrit constamment à partir du moment même où l’on fait des demandes pour générer une image. Donc plus on l’utilise, plus on lui donne à manger pour se performer. Encore une fois, il s’agit d’un débat encore nouveau, avec des idées toutes différentes et nous ne sommes pas ici pour imposer son point de vue, mais plutôt pour établir des faits et partager les différents points de vue sur ce sujet.


« L’I.A c’est un outil très intéressant mais il doit à tout prix être réglementé et mentionné quand on l’utilise. » - Cartouche

Enfin, a pu être évoqués les métiers relatifs au cinéma.


« Donc ça enlève du boulot comme celui du maquilleur et je pense que c’est ça, qui fait peur au gens car c’est factuel. Inévitablement on va perdre du temps de travail, des savoir-faire... Mais en même temps on arrête pas le progrès et il faut évoluer avec son temps. » - Yiling

Ep.4 du Rat-Porc - Octobre 2023 intelligence artificielle, Rat-Portober et activité de création avec le cadavre exquis manifeste Manutea Rambaud maanurmd Tahiti Polynésie française avec des artistes

« Les gens ont oublié Terminator les gars. » - Lonetwin.


Le « cadavre exquis » manifeste - Activité


Le Rat-Porc d’octobre a beaucoup dérivé, nous n’avons eu que peu de temps restant pour une activité. J’ai donc improvisé un cadavre exquis renouvelé pour clôturer cette soirée. Pour ceux qui ne connaissent pas, le cadavre exquis est un jeu littéraire inventé par l’inspirant André Breton auteur du XXe siècle, siècle du Surréalisme. Le jeu original consiste à composer une phrase ou un dessin sans que les autres participants ne voient ce que les autres ont fait précédemment. Ici, nous avons écrit une histoire à 10 pattes d’humains, 1 phrase ou 2 pour chacun, en continuant le récit précédemment écrit. Créant ainsi une histoire insolite des plus absurdes.


« Les dinosaures meurent encore, et le violoniste joue au funambule sur les cordes de son instrument. Les vagues se brisent dans un vacarme silencieux.
Au milieu de cela, une petite fille vêtue de sa robe rouge, observe et juge ; sous les vagues, je m’endors au son de l’instrument.
Mes rêves divaguant vers les reptiles géants, je me persuade de leur présence comme une réalité pressante. Puis, je sentis une humidité sur mes pieds.
C’était un petit escargot qui montait en direction de mon genoux, lentement mais sûrement, il me tira de mon sommeil. Doucement, j’ouvris les yeux, et je vis mes démons danser au rythme de mon pouls, m’entraînant dans les limbes de mes pensées, à jamais torturées, lors de ces nuits loin du sommeil. »
Ep.4 du Rat-Porc - Octobre 2023 intelligence artificielle, Rat-Portober et activité de création avec le cadavre exquis manifeste Manutea Rambaud maanurmd Tahiti Polynésie française avec des artistes

→ ajout de ponctuations et d’espaces pour plus d’aisance.

 


J’espère que le Rat-Portober et les sujets retenus ici ont pu piquer la curiosité de quelques-uns, donner des informations pour d’autres, inspirer certains. Pour la suite de ce Rat-Porc, ça avance doucement, je réfléchis à son évolution, aux sujets à évoquer, les réseaux sociaux vont aussi avoir un autre impact.

Je dois également bien redéfinir certaines choses. Mais en tout cas, avant de se laisser sur un point final, la page Instagram du Rat-Porc est également un lieu de publication (anonyme ou non), pour partager son travail, dans un respect et une bienveillance des plus humaines il en va de soi. Je laisse pour ceux qui le souhaitent la boîte à message de mon site, la page FB et de l’Instagram pour envoyer travaux, questions, doutes ou créations.


Sur ce, portez votre esprit bien stimulé, créez sans cesse, découvrez, imaginez, produisez.



« Il faut continuer même en partant de tes erreurs. » - Margaux

LOVE.


41 vues0 commentaire

Comments


bottom of page