Des logiciels simples et pratiques

Salut salut mon p’tit loup des montagnes vertes,


Il fait beau, il fait froid, c’est l’hiver sous le soleil aride de midi mais la brise des montagnes rafraîchit tendrement nos corps suants de la chaleur de la ville. Mais lorsque le couchant arrive, comme à ce moment où j’écris, la fraîcheur s’immisce sournoisement entre les plis de nos vêtements dégagés pour laisser une caresse froide non voulue.

18h08, le voisin semble heureux, la musique s’affole au rythme local, indécis entre du moderne sapau et du local plus poétique.

Mais soit, nous ne sommes pas là pour analyser les envies musicales de ce cher voisin. Nous parlons ici de photo et plus précisément de logiciels photos. Mais pas de logiciels ultra chers, inaccessibles et réservés aux professionnels. Non, nous voulons du simple, du tout prêt à être utilisé, prémâché parce qu’on ne veut pas se prendre la tête pour l’instant.

Dans cet article, nous allons parler de 3 logiciels que j’ai pu utiliser durant mes débuts en photographie et qui sont donc : Faciles, gratuits et intuitifs (pour les débutants, il en va de soi).

Voici le sommaire :

  • Picasa (ah non en fait)

  • Photoscape

  • Photofiltre


 


PICASA (ah non en fait)


Débutons avec Picasa, qui était ultra connu et ultra simple (et ultra gratuit).

Je parle au passé parce que je viens de voir qu'il n'existe plus.


Pourquoi diable en parler alors ? Eh bien pour vous tenir au courant pardi ! Des personnes connaissent ce logiciels et vont sûrement le conseiller alors qu'il n'est plus actif. C'était beaucoup trop bien et c'est fort dommage.


Alors voilà, une "bad news" mais une news à mettre à jour.


Pour les petites infos :

  • Picasa n'existe plus depuis 2016 (déjà !)

  • Picasa laisse place à Google Photos (tout y a été transféré)

  • Pourquoi ? C'est depuis qu'on met tout sur le cloud (dans le nuage du numérique).

PHOTOSCAPE


Ensuite, nous avons Photoscape, mon logiciel de prédilection quand j’ai débuté. Lorsque j’ai découvert Photoscape c’était WOW !


Tu peux y faire des réglages basiques tels que :

  • Recadrage, redressement

  • Luminosité, contraste

  • Des filtres sympas à ajouter

La base quoi mais ce qui me plaisait le plus c'était les filtres à appliquer. C’était « vintage », tout ce que je voulais.


Bon, après il n’y a pas que ça bien sûr. Il y a différents types de noir et blanc, sépia, toussa toussa. C’est très varié et aussi gratuit. Je me suis bien amusée avec ça ! J’espère toutefois que ça n’a pas changé en mal.

Je recommande donc vivement Photoscape pour les débutants. Tu peux t’amuser à faire des montages, à jouer avec les différents filtres, etc.

PHOTOFILTRE

Réf : Clubic.com


Enfin, nous avons Photofiltre que je connais un peu moins mais qui a une bonne réputation. Je ne l’ai pas testé à fond (durant mes débuts) comme Picasa ou Photoscape mais du peu que j’ai utilisé, j’ai bien aimé.

Après, je ne fais que conseiller, chacun a sa propre intuitivité dans la prise en main des logiciels, c’est assez personnel. Ca dépend aussi de vos besoins, du genre de photo que vous faites, du type de traitement que vous souhaitez réaliser, etc.


Photofiltre est aussi adapté pour les débutants, c’est aussi gratuit et très simple à naviguer.



Tout ce qui vous reste à faire c’est :

  • de regarder ces différents logiciels,

  • essayer,

  • regarder le tableau de bord, lequel est malléable, le plus intuitif, le plus sympa à utiliser pour vous.

Je peux donner tous les conseils du monde, le plus important c’est VOUS, comment vous le ressentez, comment vous l’utilisez, comment vous voulez traiter vos photos.


C’est très personnel, un peu comme une culotte quoi. Certains vont préférer du 100 % coton et d’autres de la petite dentelle. Mais en fin de compte, le plus important c’est de s’y sentir à l’aise.

 

Enfin bon, après ces merveilleuses comparaisons, je vous laisse ici à réfléchir et à tester ces logiciels. Bien entendu, c’est beaucoup plus pratique de les télécharger et de travailler sur ordinateur. Certes, l’ère du téléphone est à son apogée (ou peut-être pas encore…) mais un clavier et une souris sont des outils plus précis et plus agréables à utiliser qu’un doigt suant, humide, trop sec ou plein de sauce.

Voilà, sur cette belle image, on se dit à très vite pour de nouvelles aventures ! On se voit le mois prochain avec l’article sur « Prendre des photos en soirées ». Je vais y mêler technique sérieuse et anecdotes marrantes (mais utiles à savoir) donc préparez-vous !

En attendant, prenez soin de vous en ces temps de semi-confinement qui change toutes les semaines. C’est pas évident, c’est pas simple mais il faut prendre du temps pour soi, respirer un bon coup, apaiser son corps et son esprit et aller de l’avant. Le monde ne fait qu’évoluer en ce moment, nous ne savons pas ce que nous réserve l’avenir dans 3 mois.

Alors courage !


LOVE.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout