Chromatique ton cercle

Salut mon loup loup,

Aujourd'hui, on va parler des couleurs et c'est un sujet à grand débat ! Aussi banal soit-il, le sujet des couleurs a fait couler beaucoup d'encre et de bave car nous avons tous une sensibilité différente. Certains, voient des tonalités plus claires ou plus sombres par rapport à notre vision, d'autres l'inverse, et puis nous avons l'extrême, les daltoniens (avec leurs diverses combinaisons possibles et inimaginables).

De nombreuses disputes ont pu éclater dans les bureaux de communication publicitaire pour se mettre d'accord sur une affiche, ou au sein d'un couple à propos de la peinture à poser le mur de la chambre... Et j'en passe des autres cas !


Mais revenons à nos moutons avant que les loups ne les mangent ! Nous allons voir le CERCLE CHROMATIQUE et voici le sommaire :


  • Définition

  • Les couleurs primaires / secondaires / tertiaires

  • Les couleurs complémentaires

  • Les couleurs analogues

  • Les couleurs complémentaires (application)

  • Les couleurs monochromes

Définition :

Le cercle chromatique, c'est un rond dans lequel l'univers des couleurs s'épanouissent. Cependant, une certaine organisation reste de rigueur et permet ainsi de nous retrouver dans tout ce fatras.

Revoyons les bases



Les couleurs primaires :

Ce sont les couleurs de bases, avec lesquelles nous avons toutes les autres couleurs et nuances possibles (et visibles) à nos yeux.

Bon, ça, vous l'avez appris depuis que vous pouvez peinturlurer le mur de mamie. Mais en photo c'est important et ce n'est pas anodin de le rappeler.


RVB (Rouge Vert Bleu) ou CMJ (Cyan Magenta Jaune) sont les termes que l'on utilise pour parler de la couleur en photo, notamment pour l'impression. Cet univers est très capricieux et nécessite un réglage très précis pour que le rendu écran soit le même en tirage (impression) photo ! Donc en bref, préférez un fichier en RVB ou CMJ (selon le logiciel) pour une impression de qualité (j'en parlerai en détail dans un prochain article).

Les couleurs secondaires :

C'est le résultat du mélange de deux couleurs primaires.

Les couleurs tertiaires :

Pour ça, c'est le résultat d'un mélange → 1 couleur primaire + 1 couleur secondaire


Par exemple :

  • Jaune (primaire) + orange (secondaire) = jaune orange (tertiaire)

  • Bleu (primaire) + vert (secondaire) = bleu vert (tertiaire)

  • Et ainsi de suite.


Les couleurs complémentaires :

C'est un des points les plus importants en Art, que cela soit pour la photo ou la peinture. C'est ce qui donnera du pep's, du waw et du oh !

Qui dit complémentaire, dit se complémente ensemble, mais à utiliser avec modération.

Ca permettra de souligner les traits, des détails importants, de contraster tout ça.


Mais comment savoir quelle couleur est complémentaire avec une autre ?


Il faut tout simplement regarder son opposé. Triangle ou cercle chromatique, le principe est le même → Voyons ça de plus près …


Les touches de couleurs complémentaires harmonisent d'avantage l'ensemble.


 

Sinon, pour créer des atmosphères comme au cinéma, on aura tendance à baigner nos clichés dans des nuances : (on est clairement sur de la post-production là)

  • Rouge, jaune, orangé pour des atmosphères chaudes, chaleureuses ou étouffantes, désertiques...


  • Bleu, vert pour une atmosphère plus froide, angoissante, macabre, lugubre...


(ici on est entré dans le psychologie des couleurs mais observez (analysez) bien les films par rapport aux couleurs utilisées (colorimétrie) et vous verrez que ça joue avec l'ambiance générale).

Les couleurs analogues :

Ce sont les couleurs voisines dans le cercle → Donnant ainsi une sensation d'harmonie et de détente ici. (bleu-vert-jaune)

Les couleurs complémentaires :

Tu prends 1 couleur + 1 couleur qui est sa complémentaire.

Ca dirigera le regard sur le sujet et ça fait « youhou » dans la tête.

(ici, le bleu est plus ou moins complémentaire au rouge, on va pas chipoter !)

Les couleurs monochromes :

Tu prends 1 couleur + sa couleur plus foncée + sa couleur plus claire = Un monochrome

(1 seule couleur dominante, ici le marron).

Ca te donne une atmosphère, un « mood » à l'univers que tu présentes.


 

EXERCICES – A VOS APPAREILS

  • Prends 1 photo en format portrait d'un paysage dont les couleurs sont voisines d'après le cercle.

  • Prends 1 photo format paysage d'une composition d'objets/fleurs (nature morte par exemple) avec 1 couleur principale et 2 couleurs qui lui sont complémentaires.

  • Prends 1 photo en format portrait au monochrome de ton choix.

 

Voilà, c'est fini pour aujourd'hui ! Cet article est quand même assez long et lourd, mais j'espère qu'il n'est pas trop indigeste et que j'ai pu éclairer certaines confusions, doutes, incertitudes... QUE SAIS-JE !

N'hésite pas à me faire savoir de ton passage en laissant un LIKE ou un COMMENTAIRE. Tu peux même PARTAGER si ça t'as vraiment plu et appris pleins de choses. En attendant, tu peux toujours t'inscrire à la NEWSLETTER pour être tenu au courant des derniers articles sorti, des prochains à venir et des p'tites ASTUCES photographiques que je confie.

Allez, on se voit la semaine prochaine pour parler du CAPTEUR.

Bisous bisous sur le cœur.

43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout